Microsoft a dévoilé les tarifs de son futur système d’exploitation. 4 phases ont ainsi été définies.

- Depuis le 26 juin dernier, et jusqu’au 31 janvier 2010, tous les acheteurs de PC dotés de Windows Vista ou les acheteurs de la version boite de Vista (uniquement pour les versions Familiale Premium, Professionnelle et Intégrale) pourront bénéficier gratuitement de Windows 7 dès sa sortie le 22 octobre prochain (hormis les frais de port et les éventuels frais de traitement). http://www.microsoft.com/france/windows/7/acheter/mise-a-niveau-windows-7.aspx

- La seconde phase est inédite puisqu’il s’agit d’une opération promotionnelle qui débute ce 15 juillet pour s’achever le 14 août prochain. Il va être possible de précommander Windows 7 édition Familiale Premium et Windows 7 édition Professionnelle, respectivement au prix public conseillé de 49,99 € et 109,99 € (ce qui plutôt bon marché pour des systèmes d’exploitation Microsoft complets hors version OEM). Cette offre est toutefois limitée à 3 commandes par foyer, et limitée dans toute la France à seulement… 76.000 exemplaires (Microsoft explique en effet vouloir récompenser les bêta-testeurs français… alors que les bêta-testeurs américains obtiennent le logiciel gratuitement). L’opération devrait vraisemblablement s’arrêter bien avant la date prévue, dès l’épuisement des stocks (une telle opération s’est ainsi achevée en quelques heures au Japon). Notez au passage que les boites de Windows 7 contiendront les versions 32 et 64 bits, et ne seront disponibles que le 22 octobre.
Les précommandes seront possibles sur le Microsoft Store, ainsi que sur des sites partenaires (RueDuCommerce, LDLC, Pixmania, Fnac, Surcouf, Amazon, Materiel.net, CDiscount et Grosbill). http://www.microsoft.com/france/windows/7/acheter/pre-commande-windows-7.aspx 

- La troisième phase démarrera le 22 octobre prochain pour s’achever fin décembre. Les prix de lancement des versions Familiale Premium, Professionnelle et Intégrale ont ainsi été fixés à respectivement 119,99 €, 285 € et 299 €.

- Enfin, à partir de 2010, ces mêmes versions seront commercialisées respectivement à 199,99 €, 309 € et 319 €. Par rapport à Windows Vista, seule la version Familiale Premium est moins chère de 80 €, les autres restant aux mêmes tarifs. On remarquera au passage que Microsoft continue de gonfler ses tarifs en Europe, puisque les prix des licences y sont de 40 à 100 % plus élevés qu’aux USA.

Certains revendeurs américains ont déjà affiché un pack familial de Windows 7 (contenant 3 licences), référencé à 136,95 $.

Notez que suite aux menaces de la Commission européenne, les versions commercialisées en Europe seront les versions « Windows 7 E », donc dépourvues d’Internet Explorer 8 (il faudra donc se procurer auparavant un navigateur Internet, car il sera difficile d’en télécharger un sans navigateur intégré…). C’est d’ailleurs pour cette raison que Microsoft ne proposera pas de version mise à jour de Windows 7 en Europe pour le lancement, alignant donc le prix des versions complètes de ceux des mises à jour.

Au passage, une nouvelle build de Windows 7 vient de faire son apparition sur Internet. La build 7600 serait, selon les premières rumeurs, la RTM, ce qui laisse augurer d’une annonce lors de la Microsoft Worldwide Partner Conference de la Nouvelle-Orléans qui vient de débuter et qui s’achèvera le 16 juillet prochain.
Pour les récents possesseurs de netbooks, dotés de Windows XP (et qui ne peuvent donc bénéficier de la garantie technologique de Microsoft pour obtenir Windows 7 gratuitement), notez que Microsoft réfléchirait à la possibilité de commercialiser Windows 7 sur une clé USB.

Côté entreprises, malgré les retours positifs qui accompagnent la version release candidate du système, les directeurs informatiques restent sceptiques. Ainsi, selon une étude de Script Logic, environ  60 % d’entre eux n’ont aucune intention de migrer vers Windows 7. Seuls 5,4 % l’envisagent dès cette année, alors que 34 % envisage une mise à jour d’ici fin 2010. Or, fin 2010, un nouveau système d’exploitation made in Google sera disponible… ce qui sera l’objet d’un prochain article.

Mise à jour du 14 juillet 2009 : Microsoft vient d'expliquer sur le blog de Windows 7 que la version RTM sera annoncée durant la seconde quinzaine de juillet, le temps de finaliser l'ensemble des traductions du système. http://windowsteamblog.com/blogs/windows7/archive/2009/07/13/update-on-windows-7-rtm.aspx

Mise à jour du 15 juillet 2009 : Seul Amazon a finalement proposé dès minuit la pré-réservation de Windows 7. Inutile de dire que le stock disponible a été écoulé en quelques dizaines de minutes seulement. De son côté, le Microsoft Store n'a même pas réussi à proposer le moindre exemplaire, puisqu'il est tombé en panne dès minuit et ceci pendant plusieurs heures. Mais le meilleur reste encore Materiel.net, qui avait ouvert par erreur les réservations dès le 26 juin dernier, et qui a donc placé les pré-commandes déjà enregistrées en attente de confirmation...

Mise à jour du 16 juillet 2009 : Sans surprise, la pénurie organisée par Microsoft a fait son effet : les sites de vente en ligne qui ont ouvert les réservations au cours de la journée du 15 juillet ont été littéralement dévalisés en quelques minutes. La pénurie a été quasi-totale au bout de 24 heures. Au moment où j'écris cet article, on ne trouve plus en ligne que quelques exemplaires de l'édition Professionnelle sur le Microsoft Store (qui est resté saturé une grande partie de la journée, ce qui semble très curieux pour un éditeur de logiciels serveurs...), et quelques exemplaires des deux versions sur le site de Carrefour Online, qui devraient rapidement disparaitre. Si vous désirez encore réserver un exemplaire, il semble que l'on en trouve toujours dans les grandes surfaces et les chaines de magasins spécialisés, qui sont listées sur le site de Microsoft (lien ci-dessus).

Mise à jour du 26 juillet 2009 : Voici 3 informations supplémentaires pour compléter cet article :
- Pré-commande : Tous les exemplaires n'ont pas encore été écoulés, les sites remettant régulièrement en ligne une poignée d'exemplaires suite à des annulations de commandes. En outre, le site de Conforama semble encore posséder un stock de coupons. D'autre part, il semble qu'il n'y a pas eu la ruée dans les boutiques, où l'on trouve toujours des coupons de réservation.
- Windows 7 est officiellement RTM : Il s'agit de la build 7600.16385, compilée le 13 juillet dernier. Déjà disponible pour les OEM, elle sera mise en ligne pour les clients MSDN et Technet le 6 août prochain en version anglaise (puis le 7 août pour les clients Software Assurance, le 16 août pour les membres du Partner Program Gold, le 23 août pour les clients Microsoft Action Pack, et le 1er septembre pour les autres clients de licence en volume). Les packs de langues sont attendus pour le 1er octobre. Enfin, le grand public devra patienter jusqu'au lancement commercial, le 22 octobre prochain. Bien évidemment, cette version circule déjà sur les réseaux P2P... Notez que Windows Server 2008 R2 a également obtenu le statut RTM.
- Windows 7 proposera le choix du navigateur Internet : Ultime surprise, Microsoft a finalement cédé devant la Commission Européenne. L'éditeur a en effet accepté la proposition d'Opera, c'est-à-dire l'affichage d'un « Brower Ballot », un écran de sélection du navigateur. Les navigateurs proposés devront répondre à 3 contraintes : avoir une part de marché d'au moins 0,5 % en Europe, être dans le top 10 des navigateurs en Europe, et être encore supporté par son éditeur. Ce sont donc 5 navigateurs qui seront proposés : Internet Explorer, Chrome, Firefox, Opera et Safari. En cas de choix différent d'Internet Explorer, le navigateur de Microsoft sera désactivé et l'utilisateur sera dirigé vers le téléchargement du navigateur alternatif. Enfin, l'écran de sélection devrait être mis à jour tous les 6 mois suite à l'étude d'un cabinet d'analystes indépendant choisi par Microsoft et la Commission. L'écran sera intégré via Windows Update aux éditions européennes de Windows XP, Vista et 7. Si l'enquête de la Commission se poursuit, celle-ci a déjà accueilli favorablement la nouvelle proposition de Microsoft. http://www.microsoft.com/presspass/press/2009/jul09/07-24statement.mspx